A chaque prise de poste, avant la descente, les mineurs passaient à la lampisterie et recevaient une lampe en ordre de marche en échange de leur jeton personnel. Lampe et jeton portaient un même numéro. Le jeton restait accroché au râtelier de la lampisterie, indiquant par là que l' usager de la lampe se trouvait au travail dans le fond.


Précisions de Monsieur Pierre PETRY, chef-porion.
En Lorraine : depuis 1960 à 1980 les mineurs avaient une plaque (jeton)avec leur numéro personnel. Avant la descente au fond il passaient au contrôle des plaques où ils donnaient celle-ci en échange de laquelle il recevaient un autre jeton de descente. Dans ce bureau du contrôleur de plaque la plaque était accrochée sur un tableau en lieu et place du jeton de descente. Exemple, le premier mineur à se présenter avec le numéro personnel 2722 (exemple) recevait le jeton n°1 et ainsi de suite. Ce jeton de descente servait à la priorité pour la remonte, exemple si la cage pouvait contenir 50 mineurs, pour la remonte les n°1 à 50 prenaient la 1ère cage de 51 à 100 la 2ème cage etc. Les jetons de descente étaient de forme ronde pour le poste de matin, triangulaire pour le poste de midi et carré pour le poste de nuit. A la remontée les mineurs jetaient leur jeton dans un bac genre ratelier ou de jeune préposé comme moi en 1960 nous en faisions le tri pour les raccrocher sur le tableau vide. En un clin d'oeil on voyait les manquants à la remonte. Donc si le n°1 manquait c'est qu'il faisait des heures supplémentaires et il fallait une feuille de son porion sinon il était considéré comme disparu ce qui déclenchait une alerte. Le porion marqueur ayant auparavant pointé ce mineur n° 2722 comme présent.
Plus tard dans les années 1980 le mineur mettait directement sa plaque personnel à l'endroit de sa lampe à chapeau et le porion marqueur voyait de suite "lampe manquante plus plaque en place égal mineur au fond et l'inverse = mineur au fond.




Visitors tags from Cape Breton, in Nova Scotia.

The mines are all closed there now. The mining
company was called " Cape Breton Development Corporation " and it operated from 1969 or so
until 2001. Locally it was called " DEVCO ".
These tallies come from the Phalen Colliery. Peter.

Choppington :
North of Bedlington (Northhumberland)
Not so far from Killingworth. Closed in the 1960' s. That tally was made round, but for some unknown reason the 4 corners were cut off to make that strange shape. Wierd !

Blaenant :
Mine in the small village of Crynant, about 8km north of Neath (Wales)

Warsop :
Near Mansfield (Nottinghamshire)
"NCB" : In 1947 the coal mines turned to the
"National Coal Board"
Now closed.

Tilmanstone :
At Deal in Kent (England)
Now closed.

Charbonnages du Hasard
Siège de Cheratte
Province de Liège
Belgique

Non identifié
Province de Liège
Belgique


Non identifié
Province de Liège
Belgique

Charbonnage de Falisolle
Province de Namur
Belgique

Charbonnages de Winterslag
Province du Limbourg
Belgique

Charbonnage du Roton
Puits Sainte Catherine
Province du Hainaut
Belgique

Charbonnage du Roton
Puits Aulniats
Province du Hainaut
Belgique

Belgique
Non identifié






Ros' delle I/II : Die Grube Rosenblumendelle (kompletter Name) war in Mülheim Heißen/Ruhrgebiet
Die erste Kohle wurde ca. 1899 gefördert 1952 wurde Rosenblumendelle mit der Grube Wiesche verbunden. Seit dieser Zeit war der Name Rosenblumendelle/Wiesche.
Die Grube wurde ca. 1965 stillgelegt


Anna I war in Alsdorf/Aachener Revier
In 1983 stillgelegt